Vous êtes ici

  • Commerce Extérieur au prix courants, Avril 2015

          Les flux des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants ont atteint durant les quatre premiers mois de 2015 les valeurs de 9726.7 MD en exportation et 13309.0 MD en importation. Les exportations continuent à s’améliorer, en enregistrant une augmentation de 6.3% contre 5.1% durant les trois premiers mois de 2015 (-3.2% durant les quatre premiers mois de 2014) et les importations ont enregistré une baisse de 2.4% contre -4.8% durant les trois premiers mois de 2015 (+6.0% durant les quatre premiers mois de 2014). Suite à cette évolution des échanges, le déficit commercial s’est contracté de 902.9 MD pour s’établir à un niveau de 3582.3 MD contre 4485.2 MD en 2014 et le taux de couverture a gagné 6 points par  rapport à son niveau de l’année dernière pour atteindre 73.1% contre 67.1% durant la même période en 2014.

    COMMERCE EXTERIEUR SELON LE REGIME

     Sous le régime off shore, on observe un ralentissement du rythme de croissance des exportations et des importations. En effet, sous ce régime, les exportations ont enregistré une hausse de 2.4% contre 4.2% durant la même période en 2014, et les importations ont enregistré une hausse de 1.8% contre de 5.3% durant la même période en 2014.

    Sous le régime général, les exportations ont enregistré une hausse remarquable de 14.0% contre une baisse de 15.5%  durant la même période en 2014, tandis que les importations ont baissé de 4.1% contre une hausse de 6.3% durant la même période  en 2014.

     

     

    Valeurs aux prix courants des 4 mois

                         (Millions de Dinars)                     

    Variations

    2013

    2014

    2015

    2014/2013

    2015/2014

    Exportations

    9459.1

    9154.3

    9726.7

    -3.2%

    6.3%

    Importations

    12871.4

    13639.5

    13309.0

    6.0%

    -2.4%

    Solde commercial

    -3412.3

    -4485.2

    -3582.3

     

    Taux de couverture

    73.5%

    67.1%

    73.1%

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Exportations

    Importations

     

    Valeurs en MD des 4 mois

    Variation

    Valeurs en MD des 4 mois

    Variation

     

     2013

     2014

     2015

    2014/2013

    2015/2014

     2013

     2014

     2015

    2014/2013

    2015/2014

    Régime général

    3580.2

    3025.8

    3449.1

    -15.5%

    14.0%

    9155.3

    9727.6

    9325.3

    6.3%

    -4.1%

    Régime off shore

    5878.9

    6128.5

    6277.7

    4.2%

    2.4%

    3716.1

    3912.0

    3983.7

    5,3%

    1.8%

     

    EXPORTATIONS

         L’augmentation observée au niveau des exportations (+6.3%) est imputable essentiellement au secteur de l’agriculture et les industries agro-alimentaires avec une hausse de 125.3% suite à l’augmentation de nos ventes d’huiles d’olives (928.4 MD contre 104.2 MD), au secteur des industries manufacturières de 7.6% et au secteur des industries mécaniques et électriques de 3.6%. En revanche ,d’autres secteurs ont enregistré une baisse dont notamment l’énergie de 28.5% suite à la diminution de nos ventes du pétrole brut (426.5 MD contre 743.3 MD), le secteur mines, phosphates et dérivés de 28.4% en raison de la diminution de nos exportations en DAP (61.3 MD contre 117.0 MD ou 62.0 MT contre 146.2 MT), et au secteur textile , habillement et cuirs, dont les exportations ont baissé de 3.5%.

    IMPORTATIONS                                                          

                                                                                                                                                                                

    Les importations  ont   diminué de 2.4%, suite à la baisse enregistrée au niveau des importations du secteur de l’énergie de 11.6% sous l’effet de la baisse de nos achats de pétrole brut (269.7 MD contre 512.2 MD) et les biens d’équipement de 8.0%. En revanche, les importations ont augmenté de 5.7% pour les biens de consommation autre qu’alimentaire, de 6.9% pour les produits agricoles et alimentaires de base, de 2.3% pour les  produits miniers et phosphatés et de 2.7% pour les matières premières et demi produits.

    REPARTITION GEOGRAPHIQUE

     

        Selon la répartition géographique des échanges, les exportations tunisiennes vers l’union européenne ont évolué de 7.0%, dues en grande partie à l’augmentation de nos exportations  vers  nos partenaires  européens  tels que, l’Espagne  de 118.5%, Royaume uni de 11.7% et la France de 3.8%. De même, nous signalons une diminution de nos ventes vers d’autres pays comme les Pays bas de 52.9%, le Tchèque de 29.8% et la Grèce de 11.8%. Pour les pays arabes, les exportations ont augmenté avec certains partenaires tels que, le Maroc de 50.8% et l’Algérie de 16.8%, tandis que elles ont enregistré une légère diminution avec la Libye de 0.3%.

    Pour les importations, les échanges commerciaux des biens avec l’union européenne ont enregistré une baisse de 4.0% pour s’établir à 7211.4 MD. La France, l’Italie et l’Allemagne maintiennent leurs premières places sur la liste de nos principaux fournisseurs avec des parts respectives de 16.4%, 14.2% et 6.8% malgré la baisse de nos importations de 4.9% de la France, 13.4% de l’Allemagne et 6.6% de l’Italie. 

    DEFICIT COMMERCIAL

    Le solde de la balance commerciale a enregistré un excédent avec  certains pays, principalement avec notre premier partenaire la France de 468.9 MD, la Royaume Uni de 184.9 MD et la Libye de 347.9 MD. En revanche, le solde de la balance commerciale est déficitaire avec d’autres pays tels que, la Turquie (-445.1 MD), l’Algérie (-363.2 MD), La Chine (-1064.7 MD) et la Russie (-529.7 MD), ce qui a contribué au déficit global de la balance de l’ordre de 3582.3 MD.

    Notons que le déficit de la balance énergétique est de 1223.6 MD et que le déficit de la balance commerciale hors énergie s’établie à un niveau de 2358.6 MD. D’autre part il est important de signaler que la balance commerciale alimentaire a enregistré un excédent de 184.1 MD contre un déficit de 616.0 MD durant la même période en 2014.

    Cet excédent est expliqué essentiellement par  la bonne performance  de nos exportations d’huiles d’olives où les quantités exportées ont atteint 157.5 MT contre 19.1 MT durant la même période en 2014 (78.3 MD durant les quatre premiers mois 2013). Les exportations d’huiles d’olives sont  destinées essentiellement vers le marché de l’Espagnol (42% de la quantité totale), l’Italie (24%) et les Etats Unis d’Amérique (19%). De même, les exportations des dattes se sont améliorées de 37.6% (196.9 MD contre 143.1 MD ou 42.8 MT contre 32.6 MT).