Vous êtes ici

Analyse et diagnostic de la conjoncture en Tunisie .

  • Apercu
  • Documentation
  • Média

LES ACTES DU SEMINAIRES:

Présentation du séminaire 
Programme

Dans le cadre du Programme d'Appui à la mise en œuvre de l'Accord d'Association (P3A) entre l'Union Européenne et la Tunisie, l'Institut National de la Statistique s'est engagé fin 2006 dans un projet de jumelage avec les trois institutions françaises citées en objet et spécialisées dans l'analyse de la conjoncture économique.

Le jumelage étant un mécanisme administratif développé par la Commission Européenne en 1998 servant à consolider les capacités des pays candidats à l'adhésion dans un premier temps et étendu ensuite aux pays MEDA à partir de 2004. A la différence de l'assistance technique, la particularité du jumelage est qu'il requiert une implication proactive des bénéficiaires. Le déroulement de ce mécanisme consiste en la mise en œuvre d'un projet conjoint dans lequel deux administrations partenaires s'engagent à atteindre ensemble des résultats préalablement définis.                

  Programme:
08h30 – 09h00
  • Accueil et inscription
09h00 – 09h30
  • Allocution de bienvenue 
  • M. Khalifa Ben Fekih, Directeur Général de l'INS
OUVERTURE
  • Monsieur Ridha FIRCHIOU Président du Conseil National de la Statistique
   
Séance 1:
  • Président : Pr. Moncef Ben Slama
9h40 – 10h10
  • Analyse et diagnostic de la conjoncture
    • M. Rachid Barouni, Directeur Général de l'O.C.E-Tunisie
10h15– 10h30

 

  • Environnement international et conjoncture tunisienne
  • < >M. Hichem Fahmi, Ingénieur chargé d'études, O.C.E-Tunisie Afficher présentation(voir oce_Note%20Insertion%20Internationale.pdf)(voir oce_lIPILI.pps)  Modérateur: M. Alain Henriot Directeur (COE-REXECODE-France)
 
  • Discussion
11h15 – 11h30
  • Pause café.
11h30 – 11h45
  • L'analyse cyclique dans le cas tunisien
    • M. Mustapha Bouzaîene : Directeur de la synthèse de la conjoncture, O.C.E-Tunisie(voir oce_Develop_AC.pps)
    • Modérateur: M. Jacques Anas Directeur (COE-REXECODE-France)

 

11h50 – 12h10
  • Indicateurs coïncident et avancé
    • M. Adnen Lassoued, Ingénieur chargé d'études, O.C.E-Tunisie
      Afficher présentation(voir oce_Indicateurs_synthetiques.pdf.pdf) (voir oce_Indicateurs_synthetiques_seminaire.pps)
Discussion
13h00
  • Déjeuner
   
Sénace 2

Président : Pr. Farouk Kriaa

Modérateur: M. Hervé Péleraux : Economiste (OFCE)

14h30
  • Table ronde

  • Ciblage de l'inflation : Mme Rekaya Ben Youssef Directeur Général (BCT)
  • Inflation sous jacente : M. Adnen Lassoued (OCE-Tunisie) 
    Afficher présentation(voir oce_Core_inflation_tunisie.pdf.pdf)(voir oce_cv1I5.pps)
  • Balance des paiements : M. Mondher Aroui : Directeur (BCT)
  • Statistiques de conjoncture : M. Chedli Béji : Sous directeur (INS) 
    Afficher présentation(voir direction%20centrale%20de%20conjoncture.pdf)
  • Indicateurs synthétiques: M. Béchir Maghrabi : Ingénieur chargé d'études (OCE-Tunisie)
    Afficher présentation (voir oce_etalonnage.pdf)(voir oce_etalonnage.pps)
  • Les effets de calendrier dans les séries tunisiennes: 
    Afficher présentation
CLOTURE
  • Mme Naawele Ben Rhomdane Dhrif : Directeur UGP3A
  • M.Alain Tranap : Chef de l'Unité Coopération Technique de l'INSEE
  • M. Khalifa Ben Fekih, Directeur Général de l'INS

 Présentation du séminaire :


« Analyse et diagnostic de la conjoncture en Tunisie » 
(Séminaire clôturant le projet de jumelage entre INS (OCE) et INSEE / COE-Rexecode / OFCE
Le 04 septembre 2007 à Tunis MERCURE ex- EL MECHTEL)

 

Dans le cadre du Programme d'Appui à la mise en œuvre de l'Accord d'Association (P3A) entre l'Union Européenne et la Tunisie, l'Institut National de la Statistique s'est engagé fin 2006 dans un projet de jumelage avec les trois institutions françaises citées en objet et spécialisées dans l'analyse de la conjoncture économique.

Le jumelage étant un mécanisme administratif développé par la Commission Européenne en 1998 servant à consolider les capacités des pays candidats à l'adhésion dans un premier temps et étendu ensuite aux pays MEDA à partir de 2004. A la différence de l'assistance technique, la particularité du jumelage est qu'il requiert une implication proactive des bénéficiaires. Le déroulement de ce mécanisme consiste en la mise en œuvre d'un projet conjoint dans lequel deux administrations partenaires s'engagent à atteindre ensemble des résultats préalablement définis.

En l'occurrence, l'objectif du projet de jumelage entre, d'un côté l'INS tunisien (à travers l'Observatoire de la Conjoncture Economique O.C.E) et de l'autre le consortium français formé par l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, l'institut COE-Rexecode et l'Observatoire Français de Conjoncture Economique O.F.C.E, était de contribuer au renforcement des capacités institutionnelles d'analyse conjoncturelle de l'OCE.

A ce titre, le programme de jumelage comportait ainsi un ensemble d'actions de formation et de transfert de savoir-faire technique visant à rapprocher les méthodologies utilisées en Tunisie et en Europe en matière d'exploitation des données statistiques relatives au diagnostic économique de court terme.

En ce sens, le programme devait doter les cadres évoluant au sein de l'O.C.E d'une meilleure maîtrise des concepts et les outils nécessaires à l'analyse de conjoncture et de promouvoir la production et la diffusion de publications périodiques dans ce domaine.

Au terme de ce projet qui s'est étalé sur une période de huit mois, l'INS organise un séminaire d'information le 04 septembre 2007 à l'hôtel Mercure (ex-El Mechtel) sur le thème « Analyse et diagnostic de la conjoncture en Tunisie ».

Cette journée sera consacrée à la présentation du diagnostic conjoncturel au double plan national et international et d'une série de travaux techniques réalisés dans le cadre du jumelage qui concernent aussi bien les outils statistiques mobilisés qui les aspects méthodologiques ayant trait notamment à l'élaboration d'un ensemble d'indicateurs synthétiques(étalonnage sur l'enquête d'opinion auprès des chefs d'entreprise dans l'industrie ou selon la méthode du «  conference Board ») ainsi qu'à la détection en temps réel du cycle économique tunisien.